top of page

Dans le smartphone d'Aliocha Schneider


(C) Piero Percoco

Les chansons de son 3ème album irradient des mêmes sourires qui enveloppaient la série Salade Grecque. Mais voilés d'un désenchantement mélancolique marqué par l'absence et la distance, les tournages longs et lointains. C'est qu'Aliocha Schneider, pile 30 ans, trace depuis ses 12 ans une double route de chanteur foudroyé par la folk. Et de comédien plébiscité: il a notamment joué sur les planches La Promesse de l'aube et La Vie devant soi, de Romain Gary, et apparu dans de nombreux films et séries.. Le cinéma l'attend d'ailleurs bientôt dans Bonjour tristesse, d'après Françoise Sagan, aux cotés de Chloë Sevigny. Et dès le 15 novembre, il sera à l'affiche de Tout va bien, sur la plateforme Disney +, en petit frère de Virginie Efira et de Sara Giraudeau. Entre Montréal où il a grandi avec ses frères (Vadim, Niels, Volodia et Vassili) et Paris où il est né et réside aujourd'hui, Aliocha impose son rythme et sa géographie intime. Plus d'une occasion de lui demander de déverrouiller son smartphone.

Quoi sur votre appli Notes?

2349 notes vocales, mélodies, bouts de paroles, mots déclics, chansons en yaourt, idées de guitares… De vidéos aussi: Je me filme parfois même chez moi, j’utilise le smartphone pour ne pas laisser échapper une idée, pour le côté bricolo et l’émotion du moment. Par exemple, le morceau Paradis, est né sur le tournage de Salade Grecque…Ecrire des chansons me fait du bien, mais je n'ai pas besoin d’une chanson entière. Un couplet, un refrain me permet d’exprimer un sentiment, ensuite, cela devient davantage un travail, je tire sur le fil et à la fin, ça fait du bien.

Présentez nous ce 3ème album?

Il contient beaucoup de chansons d’amour sur le couple et d'autres sur le voyage, on sent l'influence de la Grèce, de la méditerranée, où j'ai tourné Salade Grecque. C’est la photographie d’un monde, sa châleur, sa mélancolie


Des photos inspirantes sur votre appli Photos ?

Oui, la cover de The Times are a changin’, de Bob Dylan qui a inspiré celle de mon 3ème album. J'ai découvert Dylan, à 16 ans, et ses disques m’ont poussé à écrire des chansons, à jouer de la guitare.



3 comptes Instagram à suivre?

@therainbow_is_underestimeted, du photographe Pierp Percoco. Un ami m’a offert 3 prints de ses photos, je lui ai écrit puis lui ai rendu visite à Bari où il habite, pour travailler ensemble. Piero fait des photos de rue, j’adore cette façon de choper les petits détails. @jacobcollier, un musicien génial, protégé de Quincy Jones, qui s’est fait connaître par ses harmonies postées sur les réseaux sociaux. Et @volodia.schneider, mon frère - le numéro 3 de la famille. Il poste des vidéos de batterie, a son propre studio à Montréal et a joué sur scène avec moi.

Une playlist qui a accompagné un rôle?

Pour Bonjour tristesse, où je joue Cyril,l'amant de Cécile: La Ballade de Jim, d’Alain Souchon, Cécile, de Claude Nougaro, des chansons de Caetano Veloso. Sur Salade Grecque, ce n'était pas une playlist mais un objet: j’ai gardé le petit camion turquoise que j’offrais à mon petit frère du film, c’était la première scène du tournage. Pour moi, le personnage est un enfant, il a le coeur et la naïveté d’un môme.


Le selfie d'Aliocha

Par qui aimeriez-vous être followé?

Si Cate Blanchet me suivait… J’aime sa froideur, l’intelligence de son regard… Et puis, elle a incarné Bob Dylan. Et Patti Smith: j’ai rêvé récemment que je la croisais à la terrasse du Chelsea Hotel, à Manhattan.


Des idoles, adolescenr? J'avais dans ma chambre des posters de Zinédine Zidane, Kobe Bryant, Robbie Williams, Bob Dylan


Un rendez-vous important de votre agenda ?

Le jour de la rencontre avec Jean Leloup, au café du quartier, j'avais 17 ans. Jean m’a fait venir à son studio le soir-même, il a payé mes sessions d’enregistrement, ses musiciens ont joué sur les maquettes qu’il a envoyées à un label. J’étais impressionné par sa passion, par son intensité. Jean était presque plus engagé que moi dans le projet. A un moment, je me suis dit: « allez, secoue-toi »


Votre dernier achat sur internet?

Un appareil photo d’occasion sur e-bay, un Cometax. La photo est un hobby, je prends des photos argentique, j'en faisais beaucoup sur le tournage de Salade Grecque, du coup, l'équipe m'a offert un Leica et Cédric Klapisch m'a donné sa lentille. Je photographie dans la rue, le regard sur la vie est différent, plus attentifs, le parallèle est intéressant avec la musique. Je photographie ma copine, j’ai réalisé ainsi la pochette de son album. Charlotte {Cardin} voulait quelque chose de naturel, de spontané.


Quelles chansons streamées vous rappellent la maison?

Francis Cabrel ou Elvis Presley, que mon père écoutait. Les Pink Floyd et Genesis, dont ma mère était fan. Et The Strokes que mes frères passaient en boucle.

Un appli pour une passion récente ?

Je suis fasciné par l’Italie, je me suis mis à l’italien.


Aliocha Schneider.. (Local). A La Cigale (Paris), le 6 mars 2024. Et en tournée. aliochaschneider.com

Comentários


bottom of page