November Ultra. Nec plus ultra

Dernière mise à jour : juin 22




La ballade scintillante de Soft & Tender. Ou la berceuse pastel et sanguine de Miel... Ultra November se love dans des chansons-mohair vertigineuses de douceur. La chanteuse repérée dans le groupe Agua Roja ou à l'ombre de Terrenoire, Jaden Smith ou Kungs (comme topliner), éclaire d'un clair-obscur subtil la pop française, en anglais, et bientôt, sur son premier album, en espagnol et pourquoi pas un jour en portugais, puisque Nova est une fille de la Péninsule ibérique. Almodovar devrait se pencher sur son cas. Car dans ses clips, Ultra November illumine chaque plan, notamment celui de Miel ou l'amitié avec une abeille, un petit film réalisé avec une ferveur pop poétique par Zite et Léo. L'occasion de la soumettre à l'interview Roulette Ruse. Une appli, des numéros tirés en aléatoire, chacun correspondant à une question.


12. Une chanson que vous chantaient vos grands-parents ?

Dans la maison de nos vacances d’été, je partageais le même lit que ma grand-mère, et je la réveillais pour qu’elle me chante des berceuses espagnoles, des comptines qui parlaient de petites poupée. Mon grand-père, lui, m’apprenait des coplas, par exemple La Zarzamora, que j'interprétais devant mes grandes-tantes et arrières-grands-mères, tout en parterre de dames avec des éventails.

17. Que voyez-vous de votre fénêtre ? Est-ce que cela vous inspire ?

Le vis-à-vis n’est pas terrible, par contre j’entends le chant des oiseaux que j’enregistre et mets derrière certains morceaux, parfois, je place aussi les ronronnements de mon chat, des grincements du lit… C’est presque de la 3D sonore. Sinon, tout m’inspire. Ma vie est une ultra-vie, j’ai toujours vécu à fond. Dans Miel, écrit une semaine avant mes 30 ans, je parle du choix de ne pas avoir d'enfant au sein d'une relation parce que ce n'est pas le bon timing, pour l'un ou l'autre. Mes lectures m'inspirent aussi, des paroles sont nées à partir d’un recueil de Sylvia Plath à propos d’une héroïne « tombée au sol », elle disait que c'était réconfortant de ne pouvoir tomber plus bas.


1. Une figure artistique prépondérante ?

Amy Winehouse et Jeff Buckley, ils avaient un rapport sacré à la musique. Frank Ocean, Christine and the Queens, qui ont insufflé un vent nouveau au rap et à la pop. Joni Mitchell, pour ce qu’elle représente en tant que song-writer et pour la femme qu’elle est.

20. L’accessoire dont vous ne vous séparez pas?

J’ai utilisé longtemps un éventail en concert, car il fait chaud sur scène, et puis je me suis mis à jouer de la guitare… Depuis peu, j'ai un rituel à chaque tournage de clips. Quand j’ai un full make-up et 15 cm de cheveux recouverts de laque, j’appelle mon grand-père en FaceTime, ça lui fait plaisir, lui qui a vu les plus grandes stars, et m’a fait connaître Piaf ou Dalida. Le clip de Soft &Tender est d’ailleurs un clip-talisman car on y trouve des objets en lien avec ma famille, à la façon du birthday-ceremony de Sophie Calle.


36. La chanson, hasard ou vocation?

Clairement une vocation, mais comme je n’étais pas une enfant rebelle, pour rassurer mes parents, j’ai obtenu un master 2, en traduction audio-visuelle, je parle anglais, espagnol et portugais. Les étoiles étaient alignées: à la fin de mon stage, j’ai rencontré les garçons d’Agua Roja, on a monté le groupe et eu une petite colonne dans les Inrocks. L’aventure a duré sept ans, connu des lives, 2 EP, m'a entraîné en studio, j'ai travaillé dans l'ombre, comme topliner. En parallèle, je poursuivais les sous-titrages par intermittences, cela me remplissait de joie de retrouver une équipe, des horaires, de poser des RTT. Et puis, ce n’est pas si éloigné de la musique, il il y a la même contrainte de temps et de maîtrise des mots.



8. Qu’avez-vous fait avec votre premier cachet?

Je me souviens très bien du moment où j’ai découvert le virement sur mon compte, ll était 5 heures du matin et j’ai réveillé ma mère. J'étai choquée: ma musique générait de l’argent. J’ai fêté l’événement avec une bouteille de champagne, du chocolat, j'ai offert des cigarettes à une copine…

30. Une histoire derrière votre nom d’artiste November Ultra ?

La November du groupe Agua Roja a évolué comme un Pokémon, et vécu une sur-impresion avec Nostagia, Ultra, la mixtape de Frank Ocean. Mais, généralement, on m’appelle Nova, comme la radio, comme la mamie.