Dans le smartphone de Ralph Amoussou

Mis à jour : 25 nov. 2019



Une présence, un style, un jeu... Ralph Amoussou, parisien anglophone, est l'un des héros de Marianne (Netflix) et Missions (OCS). Et sa prestation au théâtre dans Fauves de Wajdi Mouawad, qu'il reprendra en 2021, a impressionné. Depuis l'âge de 15 ans, Ralph a brûlé les étapes, avec un tout premier rôle dans Les Enfants du pays, au côté de Michel Serrault. Puis La Vénus noire, de Abdellatif Kechiche ou Aide-toi, le ciel t'aidera de François Dupeyron qui lui a valu une nomination aux César. Pendant la parenthèse de deux années qui a suivi, il a étudié la comédie à New York, au Susan Batson Studios. Et est donc au générique de 2 séries, l'occasion de lui demander de déverrouiller son téléphone.


Votre smartphone vous est-il utile dans votre travail?

Absolument. J’ai eu le tout premier i-Phone, et je m’en suis de suite servi pour travailler mes accents, à l’époque j’habitais New York - tous les acteurs anglophones ont un coach de voix et d’accent. Je suis né en France mais j’ai grandi au Nigeria et au Bénin jusqu’à 12 ans. A mon retour, j'avais un accent anglophone africain. Ma mère m’a inscrit à un cours de théâtre pour le perdre. J'ai l'habitude de jouer avec.


Travaillez-vous un rôle avec votre téléphone?

Oui, car je compose la playlist de chacun de mes personnages. Dans la playlist de Seby (Marianne), on trouve Tom Waits, Nina Simone,Georges Brassens - Les copains d’abord. Marianne s’inspire de la bande de potes de Samuel Bodin, le réalisateur. Et aussi des chansons de Gaël Faye que j’ai rencontré à 17 ans alors que je slamais dans un train. Quand j’ai joué Fauves, à La Colline, j’ai travaillé le rôle du boxeur Oak, en regardant les vidéos d’Errol Spencer Jr, un jeune champion de boxe américain qui m'a beaucoup inspiré. La playlist de Oak comportait Miles Davis, Thelonius Monk, Notorious B.I.G, Tupac Shakur.


Que vous a apporté Fauves?

Ma rencontre avec Wajdi Mouawad m’a emmené ailleurs et aussi loin en moi, car le personnage interrogeait des questions qui me préoccupent et me font peur, comme la paternité. Je n’ai pas eu de père parfait. Le mien, officier, est décédé dans la guerre au Nigéria.


Quelles sont vos 3 applis favorites?

Je joue en équipe, avec 8 potes, à Fantasy Football. YouTube, me fait tomber dans des failles spatio temporelles. Je consomme beaucoup de vidéos et suis abonné notamment à la chaîne de Kendrick Lamar. Et Pinterest, pour des idées de déco. Mon appartement est en plein travaux.


Des comptes à suivre sur Instagram?

Feminist: simple et efficace. Ryan Reynolds qui me fait beaucoup rire. Mark Ruffalo, un activiste incroyable. Michael Jordan, incontournable.


Les dernières chansons téléchargées?

Ancien combattant, de Zao. Strange Fruit, de Billie Holiday. Ce qu’écoute le personnage que j’interprète actuellement dans un épisode Capitaine Marleau, L'arbre aux esclaves: un gendarme antillais qui veut boucler l’enquête parfaite.


Des séries visionnées sur votre téléphone?

Unbelievable m’a mis par terre. J'ai filmé des scènes de Marianne et les ai postées en story sur Instagram, en changeant les langues. Très drôle.


Un SMS que vous avez gardé?

Celui que m’a envoyé mon agent anglais à la sortie de Fauves. Elle avait assisté à une représentation, je l'ignorais.

© 2018/2020 by Gilles Medioni